Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

3.9.20

IL Y A 40 ANS

 

Il y a quarante ans, une chatte (plutôt) siamoise, qui avait pris le sien d'un cousin de Géronimo, donnait son nom - nato (je suis né en vieil espagnol) - à une maison de disques naissant ce 3 septembre 1980. 40 ans de chemins sans évidence, d'évidences sans chemin, de rencontres, de possibles impossibles et d'impossibles possibles, de rencontres, de nécessités, de rencontres, de bien entendus, de malentendus, d'apprentissage permanent, de surprises, de rencontres, de décadrages, de recadrages, de secondes, de minutes, de suspens, de traductions, de rencontres, de difficiles, de très difficiles, d'erreurs, de blessures, de lents demains, de sentiers entiers, de boussoles révoltées, de villages, de fragments, d'à venir, de beauté, de recherches, de trac, de manque de souffle, de manque de sous, de mots, de fables, de rires, de dessins, de sels d'argent, de bagarre, de bandes, de magnétique, de musique il va sans dire, de musiques il va immanquablement sans dire, de si grandes amitiés et de tant de gens à remercier...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Gâteaux, Champagnes, Mercis, Bisous, Bravos et toutes ces sortes de choses