Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

28.9.08

L'ART DE L'AMOUR (À BICYCLETTE)



Dans Love Streams de John Cassavetes, Gena Rowlands demande "Est-ce que l'amour c'est de l'art ?"La question est peut-être d'importance pour peu que l'on accorde de l'ampleur à l'un ou l'autre de ces mots aux définitions extensibles, impossibles ou cruciales. Quand l'art est une façon de tuer le temps, il voue alors l'amour au doute destructeur ; s'il est un moyen de pénétrer ce temps aux limites de l'impossible conducteur d'une vie, l'amour s'entiche d'éclosion. Dans Le Verdict, film de Sidney Lumet, Paul Newman, acteur disparu avant-hier, incarne un avocat abîmé par le doute confronté à un impossible procès du fait de groupes de pression que l'on ne reconnaît que trop. À la fin du film, ayant failli à convaincre la plupart des témoins effrayés, il trouve non seulement la mince faille des puissants, mais mieux, persuade le groupe de jurés, alors symbole d'une micro société, en partageant avec eux des convictions de démocratie directe révélant la partie éclairée de leur être. Alors il dessine un art d'aimer puissamment révolutionnaire qui les sauve lui et sa cliente. Une voisine dans la force de l'âge nous confiait récemment avoir hébergé une jeune fille venue de Seattle jusqu'à St Paul à bicyclette pour protester contre la RNC (Convention Républicaine Nationale). Pour la cycliste, l'important était de partager sa haine de la guerre et de l'argent comme moteur de toute relation. Elle fut pour cela arrêtée par la police, puis, foin d'intimidation, après avoir offert à tous les pleutres sa participation forcément salvatrice, elle s'en est retournée sur la côte Pacifique à vélocipède. Ce voyage, elle le refera sans doutes autant que nécessaire apportant sans égarement encore, cet incroyable fragment de merveilleux rebelle, cet inexprimable art de l'amour, pourtant si visible.

1 commentaire:

Marc a dit…

On pourrait aussi revoir 12 hommes en colère