Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

23.9.08

ÂNE TATOUÉ




Après lecture du Glob précédent, Andy Singer nous signale que Thomas Nast, s'il est bien le créateur de l'Éléphant républicain, n'a pas crée, mais repris l'âne comme symbole pour le Parti Démocrate Américain à partir d'un fait. C'est le président Andrew Jackson (qui orne les billets de 20 dollars et qui apparaît sous la forme d'un tatouage lorsque la fameuse Lydia des Marx Brothers au Cirque relaxe ses muscles) qui après s'être fait traiter d'"âne" et de "jackass" par ses opposants a décidé de garder l'âne comme mascotte de son parti.

Rappelons qu'au chapitre "criminel colonial", le militaire Andrew Jackson figure en bonne place lors de ses campagnes violentes et cruelles contres les indiens Creek et Séminoles. Il fut également un épouvantable briseur de grèves.

Les ânes devraient pouvoir faire appel !


Photo : B. Zon

1 commentaire:

Jacques Prévert a dit…

Etre ange

c'est étrange

dit l'ange

Etre âne

c'est étrâne

dit l'âne

Cela ne veut rien dire

dit l'ange en haussant les ailes

Pourtant

si étrange veut dire quelque chose

étrâne est plus étrange qu'étrange

dit l'âne

Etrange est

dit l'ange en tapant des pieds

Etranger vous-même

dit l'âne

Et il s'envole.