Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

1.12.07

QUESTIONNARISER LA VOCABULARILITÉ



L'adresse télévisée de Napoléon IV à ses compatriotes, par le biais de questions dictées par avance à des journalichiens, lundi dernier, a été l'occasion d'un stage supplémentaire pour tous ceux non encore acquis à l'une des réformes importantes du Quatrième En Pire : celle du langage. Notre éradicateur de la pensée de 68 (et donc de celle de 69) entend bien mettre un terme à l'expression comme relais de la pensée pour instaurer en lieu et place le balbutiement pratique et auto-satisfait, dont la seule vertue est : de trouver du travail, faire ses courses, quémander des heures supplémentaires et le cas échéant (pour les intellectuels) comprendre les chansons de Johnny Hallyday.

Sur les événements de Villiers Le Bel, Napoléon IV a déploré "Nous avons eu 82 blessés". Qui est ce "Nous" : La police ? mais Napoléon n'est plus le chef de la police, l'armée d'occupation ? les forces de l'ordre bourgeois ? les gentils ? John Wayne et ses copains ? les bonnes gens appeurées ? la République ? ... ça se pourrait car l'Empereur a été élu par des "républicains". Mais alors qui sont les autres, rapidement et pratiquement nommés "voyous, trafiquants, criminels"? Celui qui invoque plus tard "la présomption d'innocence" pour son prédecesseur n'en a que faire pour ceux qui n'appartiennent pas à sa bande, ni à ses gens (ceux qu'il protège) et qui sont préjugés coupables à l'arraché (méthode impériale bien connue).

Notre vrp du nucléaire souhaite aussi "monnaitiser" les RTT. Une syndicaliste lors de son commentaire parlera plus tard de les "monnaitariser". Les termes "monnayer" et "payer" ont perdu toute réalité. Ce qui compte, c'est la transformation exprimée et systématique du temps en argent (sans hauteur s'entend) et pour notre adepte des "Grenelles" que les heureux gagnants de la loterie du labeur "remplissent leur caddies au supermarché" (plus le temps d'aller au magasin avec tout ce temps passé au travail, il n'est plus de distribution que "la grande distribution" dont les tenants sont ses amis). Pour George Bush, vaincre les terroristes après le 11 septembre 2001, c'était revenir à la vie normale c'est-à-dire à la consommation : le pouvoir d'achat comme pouvoir de chier.

Un commentateur parlera ensuite de "négociabilité". L'Empereur, qui refuse "la pensée unique" finira par proposer "une révolution véritable". L'Empereur tient du Maréchal.

La misérabilité de la pensabilité atteint des sommetisations de débilibilité.

2 commentaires:

Wako a dit…

Comment évitationner la Sarkozibilité ?

Cédric a dit…

stupéfiariser l'ordinabilité