Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

7.7.07

TONY COE : AMI DES ANIMAUX



On connaissait l'intérêt pour les chats de l'intérprète de la Panthère Rose. Depuis qu'on la vu et entendu dans la peau de l'ours non vendu, on connaissait aussi sa passion pour les ours, lui qu'une bande d'indiens Shawnee, Comanche, Cree avaient nommé Maquah (ours noir). On savait bien sûr, aussi son affection pour les colombes. On ignorait, et pourtant le baiser du Serpent Python à la Pink Panther dans le Chronatoscaphe aurait dû nous alerter, que le Melody Four qui introduit "Les animaux du monde" de sa grosse voix d'ours d'un "Bonjour les animaux", aimait aussi les serpents. Son nouvel ami, Jake, qui a eu l'honneur de se voir dédier une pièce "Jake the snake sings the blues" par le clarinettiste et compositeur, lui rend bien cette affection.

En ces temps où seules les fourmis (moutons reconvertis) semblent dignes d'intérêt de nos ballons dirigeants, tant d'éclectisme animal fait plaisir à voir.

2 commentaires:

Marc a dit…

un disque sur les jardins d'eden en preparation ?

Jean a dit…

Non, ce n'est pas prevu (du tout), ce qui n'empeche pas de relire cette histoire raconte par Mark Twain (la meilleure version)