Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

16.4.09

NEXT : JOURNAL DE PRINTEMPS (24)
12 avril : Boissy Le Cutté


Jour par jour, le Glob de nato publie le journal de tournée de printemps du groupe Next de François Corneloup (avec Dominique Pifarély, Dean Magraw, Chico Huff et JT Bates). C'est Pâques et sonne les cloches à Boissy le Cutté !

Texte et photo : François Corneloup (sauf minifilm : Z. Ulma)


Jour 24 – 12/04/09 : Boissy-le-Cutté – Salle municipale

À une petite heure au sud de Paris, il y a l’association Au Sud du Nord qui organise la vie quotidienne du jazz dans un village comme on en trouve dans la grande ceinture de la capitale. Double handicap : trop loin de Paris pour intéresser le journaliste ou le spectateur métropolitain. Trop près de Paris pour échapper totalement à l’impitoyable autant qu’inutile comparaison culturelle. Pourtant, Philippe Laccarrière le contrebassiste meneur de l’association n’en démord pas. Non sans anxiété pour l’avenir mais avec une calme obstination, il multiplie les interventions locales et inscrit chaque fois plus profondément la présence de son association dans le paysage culturel de son coin. Chaque festival, Chaque concert, chaque fanfare, chaque intervention pédagogique est une preuve qu’il peut y avoir une normalité à être l’acteur ou le l’auditeur d’un spectacle vivant et ce quelle qu’en soit la localisation. L’affaire n’est pas gagnée pour autant et la bataille est permanente. Ce Dimanche, Next finira la deuxième séquence de sa tournée dans la petite salle municipale du village que l’association s’acharne à chaque nouveau rendez-vous qu’elle organise à transformer en salle de concert. Cinq minutes avant de commencer, il faudra d’ailleurs ajouter des chaises. Ce surcroît de travail sera apprécié par les organisateurs, non pas seulement comme un succès de circonstance mais aussi comme le signe gratifiant d’un possible retour sur un véritable travail de fond. La moindre chaise supplémentaire est aussi une victoire précieuse sur une conjoncture défavorable par un patient travail à l’année. Malgré tout, il règne sur ce Dimanche de Pâques aux lumières printanières une décontraction souveraine. Nous ferons un concert détendu mais engagé, mus par la volonté simple de jouer sans fards et finalement sans paillettes notre rôle d’artistes dans la plus naturelle des fonctions sociales. De ces concerts que l’on fait sans volontarisme et dans lesquels la créativité s’épanouit sans qu’on cherche vraiment à la provoquer, avec la distance qui convient pour désacraliser un peu ce statut d’Artiste avec un grand Art dont nous nous affublons nous-mêmes parfois à l’excès et qui bêtement nous gêne aux entournures de l’existence. Merci à Philippe et toute son équipe de nous avoir offert par leur précieux travail ce quotidien sublime !


Next is now : La tournée de Next

Rubrique Next in Glob



Blog de Dominique Pifarély






video

Aucun commentaire: